Enfin des locaux pour les scouts de Saint-Louis




Les scouts de Saint-Louis vont enfin profiter de nouveaux locaux. Des modules ont été installés dans l’ancien circuit de karting, derrière le Parc Attractif Reine Fabiola (PARF). Tanguy Auspert, Echevin en charge de la jeunesse sous la dernière législature, avait initié ce projet en 2011.

C’est un nouveau départ pour les scouts de Saint-Louis. Bientôt 80 ans qu’ils attendent, baladés de gauche à droite dans des locaux provisoires. Aujourd’hui, c’est officiel, la Ville de Namur a inauguré ce samedi 6 modules, dont 1 pour les sanitaires, afin de permettre aux scouts de se poser durablement. Ils permettront de reloger la plupart des scouts de l’unité de Saint-Louis, l’une des plus grosses de Namur (près de 350 affiliés).

La fin de l’éternel provisoire
Les scouts de Saint-Louis ne bénéficiaient plus que d’un seul local depuis plus de 2 ans : la Tour carrée de la citadelle de Namur, à leur disposition depuis la création de l’unité en 1938. Mais ce petit local sans eau, ni sanitaires, ni chauffage, n’était bien sûr pas suffisant pour accueillir l’unité de Saint-Louis dans des conditions décentes. Et les locaux de la tribune du stade des jeux, également situés à la citadelle, ont dû fermer leurs portes en 2012 pour cause d’insalubrité. De toute manière, ces locaux avaient été mis à disposition des scouts à titre provisoire. Sans eau, ni chauffage, ni électricité, il fallait bien trouver un jour une solution définitive. Une solution qui mettrait un terme au manque d’espace, mais aussi à l’hébergement précaire.

Après plusieurs tentatives de solutions imaginées depuis 2009, une solution se dégage enfin en 2012. Le Conseil approuve le projet de l’échevin Tanguy Auspert visant à installer des modules sur l’ancien circuit de karting situé derrière le PARF à la Citadelle. L’endroit idéal, en somme. Pour la Ville, c’est une propriété communale qui n’attend qu’à être exploitée. Quant aux scouts, l’implantation leur permet de rester à la citadelle, loin du bruit de la Ville. Les riverains ne remarqueront quant à eux même pas la présence des scouts et des modules, la première maison étant située à 100 m de distance à vol d’oiseau et en contrebas. Bref, une solution définitive s’apprête enfin à voir le jour pour l’unité scoute de Saint-Louis.

Des modules confortables et écologiques
Fin 2012, le marché concernant l’installation de modules sur l’ancien circuit de karting de la citadelle est attribué à l’entreprise Degotte Units pour un montant de 320.000 € TVAC (hors frais de raccordement). Il faut alors encore attendre mi-2014 pour recevoir le permis d’urbanisme. Printemps 2015, nous y sommes, les modules sont enfin installés et raccordés à l’eau et à l’électricité.

Il s’agit plus précisément de 6 modules préfabriqués et amovibles d’une quarantaine de mètres carrés chacun. 5 d’entre eux sont destinés aux activités scoutes en tant que telles, et un autre comprend les sanitaires. Leur particularité : ils se veulent le plus respectueux possible de l’environnement et respectent d’ailleurs largement les normes PEB. De type basse énergie, les modules ne nécessitent que très peu d’apport de chauffage. Et au besoin, celui-ci est assuré par une pompe à chaleur très performante. Le choix des matériaux s’est aussi voulu soucieux de l’environnement. L’ossature et le bardage sont en bois, soit le matériau de construction le plus écologique. Quant aux châssis, ils sont en aluminium propre par nature, quasiment indéfiniment recyclable. Enfin, la majorité des revêtements muraux ont été effectués sans colle formaldéhyde .

Tanguy Auspert, Echevin en charge de la Jeunesse sous la législature précédente, et Patricia Grandchamps, Echevine ayant repris cette compétence, sont très heureux de voir ce projet aboutir enfin et sont reconnaissants de la patience dont ont fait preuve les scouts de Saint-Louis. Aujourd’hui, leurs efforts conjoints ont porté leurs fruits : plus de 300 scouts peuvent enfin bénéficier de nouveaux locaux, dignes de ce nom. Enfin de l’espace, des sanitaires et du chauffage… De quoi permettre aux scouts de s’adonner pleinement à leurs activités, et ce, quelles que soient les conditions météo…


Enfin des locaux pour les scouts de Saint-Louis