Une centaine de pompiers à la réunion publique de la Zone NAGE




Déploiement impressionnant de véhicules de pompiers rue de Fer (9 neufs camions et 2 ambulances) en ce vendredi 7 novembre 2014, c'est déroulée la séance publique de la future Zone NAGE qui regroupera les casernes des Pompiers de Namur, Andenne, Gembloux et Eghezée.

Les bourgmestres en charge actuellement de ces casernes étaient présents : Claude Eerdekens pour Andenne, Benoit Dispa pour Gembloux, Dominique Van Roy pour Eghezée et Tanguy Auspert pour Namur.

Etaient également présents ceux des communes dites protégées, entendez les communes prises en charge par ces 4 casernes : à savoir Pierre Tasiaux pour Assesse, Stéphan Tripnaux pour Profondeville, Christophe Gilon pour Ohey, et Jean-Claude Nihoul pour Fernelmont. Robert Cappe pour La Bruyère et José Paulet pour Gesves étaient excusés, retenus par d'autres obligations professionnelles. Philippe Bultot député provincial en charge des différentes Zones des pompiers de la province était également présent.

Le conseil de la Zone devant établir les modalités des statuts du personnel qui allaient être proposées dans les prochaines semaines aux représentants syndicaux, plus d'une centaine de pompiers professionnels et volontaires étaient présents lors de cette séance publique.

Initialement prévue dans la salle de réunion du Bourgmestre de Namur et au vu du nombre important de participants, Tanguy Auspert Président de la future Zone d'Incendie préféra investir la salle du Conseil Communal afin de permettre à l'ensemble des pompiers présents d'assister à cette séance publique.

Pour rappel, cette réforme a été imposée par le Fédéral, suite à la catastrophe de Ghislenghien le 30 juillet 2004 et du constat de la nécessité d’améliorer la coordination entre les différents corps d’incendie concernés. Cette fusion a pour but de rationaliser les moyens existants, d'assurer un service d'intervention de qualité pour les citoyens et de déployer des outils performants en cas de sinistres.

Aucune caserne de la Zone Nage ne fermera et l'ensemble du personnel gardera son emploi.
Les 10 bourgmestres concernés se réunissent régulièrement depuis plusieurs mois afin de coordonner de commun accord cette fusion.

Ils défendent ensemble, et toutes tendances politiques confondues, les intérêts de leurs citoyens et du personnel des différents corps d'incendie actuels auprès du Fédéral.

Leur priorité : continuer d'assurer un service de qualité pour le citoyen tout en préservant la qualité de travail des pompiers.

Ces responsables des 10 communes concernées avancent de commun accord sous la présidence de Tanguy Auspert.

C'est notamment grâce à une équipe administrative compétente, composée de différents fonctionnaires communaux et du commandant de Namur Pierre Bocca, que ce dossier progresse.

D'autres réunions sont encore prévues, au niveau de la Zone Nage mais aussi au niveau de la Province de Namur.



Une centaine de pompiers à la réunion publique de la Zone NAGE