Premier anniversaire et premier bilan à la Zone N.A.G.E.




La zone NAGE souffle déjà sa première bougie. Pendant un an, les membres du Collège et du Conseil de Zone ont travaillé dur pour satisfaire les nombreuses demandes tout en respectant la nécessaire rigueur budgétaire.
Le point sur le bilan de la zone en ce début 2016.

1. Le personnel
En 2015, 4 pompiers volontaires sont devenus professionnels à Eghezée. En 2016, l’opération sera rééditée, cette fois à Andenne et à Gembloux. Bref, la zone pourra compter sur 12 professionnels en plus.

2. La masse d’habillement
Un marché a été lancé pour sous-traiter le nettoyage et la fourniture des tenues de casernement. Bref, tous les frais sont pris en charge par la zone.

3. Le statut
Les pompiers volontaires bénéficient toujours d’une prime de rappel fixée à 2h au minimum. Les heures prestées les week-ends et jours fériés sont quant à elles payées à 150 %. Tous les pompiers professionnels et les administratifs bénéficient désormais d’une prime de fin d’année.

4. Les horaires
Les pompiers professionnels maintiennent leur système de garde de 24h, ce qu’ils revendiquaient depuis longtemps. Quant à l’horaire hebdomadaire, il est désormais de 42h / semaine. Cette mesure permettra à la zone de tendre progressivement vers le futur horaire imposé par le fédéral de 38h / semaine d’ici 2025.

5. Plongeurs
Les plongeurs peuvent s’entrainer à raison de 24 plongées par an et de 6h par sortie maximum. Ces entrainements seront payés en heures supplémentaires. Le matériel de plongée sera quant à lui entièrement pris en charge par la zone. Ces deux mesures permettront de compenser l’ancienne prime plongeur.


6. Budget
En 2016, la zone NAGE représentera un budget de près 20 millions d’euros, alimenté principalement de recettes de prestations et de transferts. Les recettes de transfert proviennent des dotations communales à concurrence de 77%, fédérales à 17 % et provinciales à 5%. Au niveau des dépenses, on retrouve principalement les dépenses de personnel (82,5 %) et les dépenses de fonctionnement (9,5 %).
A noter qu’en 2016, le plan d’investissement prévoit d’investir 1,25 million d’euros. Il devrait être de l’ordre du million d’euros pour les années ultérieures.



Premier anniversaire et premier bilan à la Zone N.A.G.E.