Le Grimpday, un challenge namurois très couru !




Le Grimpday est un challenge international qui réunit des services de secours du monde entier (pompiers, protection civile, armée, police). Rassemblées l’espace d’un week-end à Namur, les équipes s'affrontent dans des ateliers axés sur les spécificités du métier de secouriste en milieux périlleux. Cet événement a été initié en 2006 par des membres du Service Régional d'Incendie de la Ville de Namur. Son objectif : évaluer et comparer en conditions réelles les techniques de secours en milieux périlleux.

Les groupes de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (GRIMP) sont des unités de sapeurs-pompiers spécialisées dans la reconnaissance et le sauvetage dans les milieux naturels et artificiels particulièrement dangereux pour les équipes traditionnelles de pompiers.

Le Grimpday a soufflé année ses 10 bougies. Les épreuves se sont déroulées les 29 et 30 mai à Beez, au rocher des Grands Malades et à la Citadelle de Namur.

Parmi les épreuves spectaculaires, les équipes, ont dû sortir un cheval de l'eau au port de Beez, mener une épreuve aux rochers des Grands Malades et réaliser des sauvetages à la citadelle, notamment avec le recordman du monde de 600 mètres en highline", traversée de sangles tendues en hauteur, sur une sangle de 2,5 cm de largeur.

Chaque équipe est composée de sept membres: quatre secouristes, un chef d'équipe, une victime et un examinateur qui contrôle les équipes concurrentes.

L'équipe française du Grimp 54 a remporté le GrimpDay 2015 où trente équipes de pompiers, policiers, militaires et membres de la protection civile venant d'Europe mais aussi de Taïwan, du Canada et, pour la première fois, de Russie ont participé à cette épreuve annuelle. "Les participants étaient originaires d'Europe mais aussi de Taïwan, du Canada et, pour la première fois, de Russie".

Le Grimp Namur est classé treizième. L'événement s'est déroulé sans incident.


Le Grimpday, un challenge namurois très couru !