Wépion: Bienvenu à l’or vert !




Wépion: Bienvenu à l’or vert !
Construite en 1978, la Salle du Bienvenu à Wépion est la plus grande salle communale mise en location par la Ville de Namur. Très prisée, elle fait la joie des particuliers pour tous types de manifestations : mariages, baptêmes, anniversaires et autres fêtes familiales.

De nombreuses associations figurent au rang des fidèles occupants dont notamment : le Cercle Horticole et Floral de Wépion, l’Union Professionnelle des Bouchers et Charcutiers, la Pétanque Wépionnaise, le Comité des Amitiés Mosanes…

Cet édifice méritait bien un petit coup de jeune après avoir subi les affres de sa trentaine d’années d’existence au point que des infiltrations d’eau avaient commencé à apparaitre de-ci de-là au point d’en contrarier fortement son utilisation. Bref, une sacré tuile au vu du nombre de manifestations qui s’y déroule tout au long de l’année.Non content de renouveler la couverture pour remédier à la situation, l’option fut prise de faire d’une tuile trois coups !

Wépion: Bienvenu à l’or vert !
C’est ainsi qu’il fut décidé de rénover en profondeur l’ensemble de la toiture en profitant de l’occasion pour l’isoler correctement mais également d’avoir recours aux énergies renouvelables pour couvrir une part de sa consommation électrique dans le cadre du vaste programme d’économies d’énergie mené par Tanguy Auspert, Echevin du Patrimoine, au sein des bâtiments communaux.

La couverture a ainsi entièrement été refaite, la toiture répond désormais auxnormes actuelles en termes d’isolation et enfin des panneaux photovoltaïques ont été intégrés. Le tout pour un montant total de 288.460 euros TVAC. Tout bénéfice pour les wépionnais et pour notre environnement.

Les travaux réalisés au Bienvenu ne sont pas isolés mais s’inscrivent dans une politique d’économies d’énergies et de recours à l’or vert que constitue la production décentralisée d’électricité par le biais de panneaux photovoltaïques. C’est ainsi que l’Ecole communale de Beez, la salle Al’Copette à Dave et les vestiaires du FC Gelbressée disposent d’une toute nouvelle toiture intégrant des panneaux photovoltaïques.

Dans les deux premiers cas, ce sont carrément des ardoises intégrant des cellules photovoltaïques qui ont été posés au point que la présence de panneaux photovoltaïques ne se voit pas au premier regard. Pour la toiture du FC Gelbressée, c’est un autre support qui a été choisi à savoir le zinc dont une partie comprend des cellules photovoltaïques. De son côté, la toiture du Bienvenu se prêtait plus à la pose de panneaux plus classiques. Les résultats de cette volonté affichée par Tanguy AUSPERT, Echevin du Patrimoine, de se tourner vers une production d’énergie verte sont déjà palpables.

C’est ainsi que pour l’Ecole communale de Beez, les premiers relevés montrent qu’il a été produit 4.925 kWh pour les mois d’octobre 2010 à mai 2011 alors que les estimations les plus optimistes tablaient sur 3.956 kWh pour une consommation affichée au compteur de l’école de 2.496 kWh grâce au mécanisme du compteur qui tourne à l’envers.

Concrètement, la présence d’ardoises photovoltaïques a ainsi généré en 7 mois de fonctionnement une économie de 837,25 euros dont une bonne partie lors des mois d’hiver ! Tout ceci sans oublier la vente de certificats verts qui peut générer une recette de 2.800 euros.

Rien que pour l’Ecole communale de Beez, l’économie pour les finances communales oscillera sur base annuelle entre 3.047 euros et 3.680 euros pour un temps de retour estimé à 9 ans. Ajoutez-y la toiture du FC Gelbressée, la salle Al’Copette et tout le monde comprendra l’intérêt d’amplifier le mouvement sachant que ce type d’installation permet de couvrir en moyenne 30% de la consommation énergétique d’un bâtiment communal.

C’est ainsi qu’il est d’ores et déjà prévu que les écoles d’Erpent, de Bouge Moulin à Vent, de Velaine et de Wépion verront d’ici les vacances de Toussaint l’apparition de panneaux photovoltaïques « classiques » sur leurs toitures tandis que les écoles « La Court’Echelle », de Loyers, d’Heuvy, de Salzinnes verront l’apparition d’ardoises photovoltaïques au cours des prochaines semaines.

Wépion: Bienvenu à l’or vert !