Une nouvelle vie pour l'église de Flawinne


01.08.2021 – Flawinne. Les travaux à l’église Notre-Dame de l’Assomption sont terminés ! La chute d’un morceau de plafond lors de la messe de Noël de décembre 2018, n’est plus qu’un mauvais souvenir…



Lors de la messe de Noël du 25 décembre 2018, un morceau de plafond s’est décroché et s’est écrasé sur le sol, ne faisant heureusement aucun blessé. Aujourd’hui, en ce jour d’inauguration de l’édifice rénové, ce n’est plus qu’un mauvais souvenir.

Suite à l’analyse réalisée dans les plus brefs délais, par le service du Bâtiments de la Ville de Namur, il a fallu fermer les lieux en urgence. Et ce jusqu’à nouvel ordre. Un arrêté du bourgmestre avait été rédigé en ce sens. L’étude de stabilité qui s’en est suivie a confirmé les hypothèses des hommes de la Ville de Namur : l’intervention n’était pas bénine.

En effet, il a fallu remplacer l’entièreté du plafond, depuis l’entrée de l’église jusque dans le fond du Chœur, y compris le plafonnage, le lattis en bois servant de support au plafonnage, la structure portante voutée et les pièces de liaisons vers les éléments de charpente, ainsi que la toiture.

Après un passage du cahier des charges lors du Conseil communal de septembre 2019, les travaux de réparation ont commencé en mars 2020 pour se terminer vers le mois de septembre de la même année. Le chantier avait nécessité l’ouverture complète du plafond, un échafaudage s’étendait depuis l’entrée de l’église jusqu’à l’autel.

Une nouvelle vie pour l'église de Flawinne
Ensuite, les travaux concernant directement le plafond ont consisté en :

- un renforcement de la charpente,
- une remise en état des murs intérieurs,
- un placement de la nouvelle structure via notamment gîtage en bois protégées par un traitement fongicide et insecticide coloré. Une structure légère en métal viendra renforcer le tout, également,
- et enfin, l’isolation.

Cependant, et malgré les protections, les travaux ont produit énormément de poussière qui s’est déposée un peu partout dans l’édifice.

Sans oublier la mise en conformité électrique, ainsi que l’installation de la nouvelle chaudière.

Et nous voici, avec une église complètement fonctionnelle et flambant neuve !

Une suite prise en charge par les Services communaux

Dans la foulée de la fin du chantier, Tanguy Auspert, Echevin du Patrimoine et des Cultes, a donc fait appel aux peintres du Service de la Maintenance des Bâtiments de la Ville de Namur.

Ces derniers ont complètement repeint les lieux, un travail de plusieurs mois qui s’est terminé en janvier 2021.

Ensuite, le carrelage de la sacristie était en piteux état… Ici encore, le Service Maintenance est intervenu afin de remédier à cette situation.

Sans oublier la mise en conformité électrique, ainsi que l’installation de la nouvelle chaudière.

Et nous voici avec une église complètement fonctionnelle et flambant neuve !

Le chantier


L'inauguration le 1er août 2021


Une nouvelle vie pour l'église de Flawinne