Rénovation de Tabora : subsides accordés


29-06-2018 – Excellente nouvelle : les subsides pour la rénovation de Tabora viennent d'être accordés par la Ministre De Bue.



La Ville de Namur se distingue notamment par ses infrastructures. Certaines, nouvelles, sont déjà sorties de terre, d’autres sont en cours de réalisation que ce soit en matière scolaire, sociale, culturelle, de soins de santé, etc…

C’est, cette fois, au tour du domaine sportif de voir un nouveau projet aboutir. En effet, le projet de rénovation de Tabora, ou Centre namurois des Sports (CNS), vient de recevoir les subsides de la Ministre De Bue. Cela fait suite à l'approbation du cahier des charges modifié par le Conseil communal de décembre 2017.
L’échevin du Patrimoine, Tanguy Auspert, et l’échevin des Sports, Baudouin Sohier, sont dès lors heureux de pouvoir annoncer que le dossier est sur les rails.

En effet, c’est en 2015 que le premier projet avait été validé par le Conseil communal. Cependant, la Région wallonne, via Infrasports, avait finalement émis plusieurs remarques : elles portaient notamment sur des modifications techniques au niveau des vestiaires, de l'ascenseur et d'emplacements de parking. Toutes les remarques ont, depuis, été intégrées au nouveau projet.
Ainsi, après la réfection de la cafeteria et des sanitaires à l’entrée, il y a quelques années déjà, c’est au tour du rez-de-chaussée et du premier sous-sol du centre sportif d’être complètement remis à neuf.

Que va-t-on y faire ?
Voici, dans les grandes lignes, en quoi consisteront les travaux divisés en trois lots (lot 1 gros œuvre, lot 2 techniques spéciales, lot 3 ascenceur) :
- Démolition des 16 vestiaires et des couloirs existants au sous-sol pour créer au final 20 vestiaires avec couloirs. Les nouveaux vestiaires seront dotés d’un nouvel équipement : bancs et porte-manteaux.
- Réalisation d’une entrée indépendante pour la salle de fitness
- Réaménagement des bureaux au rez-de-chaussée et création d’un sas de circulation autour de la salle de sport
- Résolution des problèmes d’infiltration au -2
- Nouvelles chapes de sol
- Réalisation d’un accès PMR au -1
- Création de sorties de secours
- Finitions diverses : PVC au sol et murs, faux plafonds, nouvelles portes intérieures, …
- Le système HVAC : nouvelle ventilation, nouveaux luminaires, nouvelle chaufferie pour la production d’eau chaude sanitaire, …
Le cahier des charges a été réalisé par le Bureau d’Études des Bâtiments (BEB) de la Ville et par le bureau Gillet Stabilité SPRL – BGS d’Habay-la-Neuve.

Plus d’1.500.000 d’euros
Quant aux montants des travaux, ils s’élèvent tout de même à 1.577.263,28 € TVAC. Cependant, le dossier sera donc subsidié, en partie, par Infrasports et ce à hauteur de 75%. La prochaine étape concernera donc l’attribution du marché. Et une fois les subsides accordés, l’entreprise désignée aura plus de 300 jours ouvrables pour réaliser les travaux.
Il est important de préciser que l’attention du soumissionnaire sera attirée sur la nécessité de maintenir l’activité des salles de sports du rez-de-chaussée pendant toute la durée du chantier ainsi que l’activité du deuxième sous-sol (stand de tir de la police namuroise)


Rénovation de Tabora : subsides accordés