Piscine de Saint-Servais : la réouverture


24-01-2020 – Les échevins Tanguy Auspert (Patrimoine et Bâtiments) et Baudouin Sohier (Sports) ont ouvert les portes de la piscine de Saint-Servais à la presse avant sa réouverture. Cette nouvelle phase des travaux s’est terminée en ce mois de janvier 2020. L’outil est aujourd’hui prêt à recevoir nageurs et nageuses. Ouverture public : lundi 27 janvier dès 7h30.



Les travaux de la piscine de Saint-Servais viennent de se terminer. Pour rappel, la dernière phase des travaux a commencé en avril dernier.

Et pour une fois dans des travaux d’envergure, les délais ont quasiment été respectés.

Les échevins Auspert et Sohier peuvent à nouveau ouvrir les portes de ce complexe. Et ce, non sans soulagement.

Les nouveaux travaux ont, notamment, consisté en une étanchéisation du bassin :

Lot 1 (896.504,35 €) :
• Démontage du matériel
• Adaptation des bétons + ragréage (pose d’un enduit de cuvelage)
• Démontage d’une partie des carrelages
• Démontage et adaptation des évacuations d’eau + remplacement
• Pose du cuvelage de la cuve du petit bassin, du grand bassin et de la fosse
• Isolation de la gaine en cave en matériaux hydrofuge


Lot 2 (10.391,63 €) :
• Couverture des bacs tampons (réservoir qui recueille l'eau d'une piscine à débordement)

Et en parallèle, les vestiaires et le matériel endommagés par les fuites d'eau ont été remis en état (117.555 € TVAC).

Pour faire simple, les travaux d’étanchéisation ont nécessité l’installation d’une nouvelle cuve sous forme de bâche spéciale qui va recouvrir tout le bassin, ainsi que l’installation de nouvelles goulottes adaptées au débit d’eau suite aux nouvelles normes d’infrasports indiquant que l’eau doit arriver à ras du bord du bassin.

Un mauvais souvenir…

Souvenez-vous, dans la nuit du jeudi 22 au vendredi 23 février 2018, l’échevin du Patrimoine Tanguy Auspert et la Ville de Namur ont été contraints de prendre la décision de fermer la piscine de Saint-Servais. La raison ? D’importantes fuites, suite au système d’évacuation de l’eau non adapté lors des travaux en 2017, ont dégradé les installations. Ces écoulements étant proches de câbles électriques, il y avait un infime risque d’électrisation pour les usagers, dans certains vestiaires. Un risque que l’échevin et le Collège ne voulaient pas prendre.

Il fallait ensuite réagir vite. Ce que le Bureau d’Etude des Bâtiments de la Ville et l’INASEP ont fait.

En effet, le 31 mai 2018, le Conseil communal votait le cahier des charges pour l’étanchéisation. Et c’est en décembre 2018 que le marché était attribué. Ce qui a permis un début des travaux en juin 2019.

En parallèle, le marché visant la réparation des dégâts était attribué en avril 2019. Des travaux qui ont commencé quasiment en même temps que l’étanchéisation.

La piscine le 24 janvier 2020


Le reportage de Canal C


Test colorimétrique réalisé en décembre 2019



Pour rappel, la phase 1 en images :



Piscine de Saint-Servais : la réouverture