Namur : le téléphérique est opérationnel


08.05.2021 – Près de 20 ans après sa fermeture pour raison de sécurité, le nouveau téléphérique a été inauguré sur un parcours différent.



Le téléphérique de la citadelle de Namur est un moyen de transport touristique inauguré le 8 mai 2021 reliant la place Maurice Servais à l'esplanade de la Citadelle.
Le trajet se fait entre trois minutes trente et six minutes selon affluence.
Il succède plus de vingt ans après sa fermeture au précédent téléphérique dont le tracé était différent.

En 2013, à la suite des demandes du bourgmestre Maxime Prévot, la ville de Namur entame une étude de la faisabilité visant à déterminer la meilleure localisation pour la construction d'un nouveau téléphérique. C'est finalement le flanc sambrien de la citadelle qui est sélectionné : le futur téléphérique part de la place Maurice Servais et rejoint l'esplanade de la citadelle en enjambant la Sambre. Il assure la liaison entre le centre-ville et la citadelle de Namur, renforçant ainsi l'attractivité du site.

En 2017, le collège communal de Namur attribue la conception des bâtiments à l'association d'architectes Pierre Maes & U'MAN architectes. La construction est attribuée à l'association des entreprises Poma, Franki et Labellemontagne. Ce consortium se charge de l'exploitation et de l'entretien de l'appareil pendant trente ans et durant cette période, la ville de Namur lui devra 600 000 euros par an.

Le 6 octobre 2020, trois des quatre pylônes ont été installés et implantés sur le massif de la forteresse par hélicoptère.

Après un changement dans le design de la gare, le permis de bâtir est finalement délivré le 18 octobre 2019 pour une inauguration en septembre 20205 retardée de plusieurs mois à cause de la pandémie de Covid-19.

En 3 minutes, la descente vers la Place Maurice Servais.


La montée vers l'esplanade de la Citadelle


Namur : le téléphérique est opérationnel