Loyers: le nouveau projet d'Ecole Communale à l'enquète publique




 Loyers: le nouveau projet d'Ecole Communale à l'enquète publique

Du pavillon en bois aux modules

L'école de Loyers accuse un manque de place criant pour organiser ses activités pédagogiques de façon optimale.

Avant la fusion des communes, l'école comptait deux classes maternelles ainsi que deux classes primaires hébergées dans l'ancienne maison communale et le bâtiment aujourd'hui utilisé pour les classes maternelles.

Lors de la démolition de l'ancienne maison communale et de la construction du nouveau bâtiment, un pavillon en bois monté sur la cour a permis d'héberger une classe. Littéralement, l'école de Loyers campait !

Si en 1993, une nouvelle construction a permis d’accueillir les classes primaires, il a fallu très vite se rendre à l’évidence que ce bâtiment ne permettrait pas de résoudre le manque d’espace au sein de l’école.

Consciente de la situation, la Ville a jeté son dévolu sur I’ancienne supérette du village qui est située en face de l'école afin de pouvoir y accueillir un jour un projet d’extension.

Sans attendre la concrétisation de ce projet, il fut décidé en 2009 d’installer des modules provisoires sur le parking de l’ancienne supérette pour tenter de pallier le manque de place.

Appel au Programme Prioritaire de Travaux (PPT)

A l’initiative de Tanguy AUSPERT, Echevin du Patrimoine, une demande d’inscription du projet de construction d’une extension en lieu et place de l’ancienne supérette fut introduite en 2009 afin que ce projet puisse figurer sur la liste des projets éligibles au Programme Prioritaire de Travaux (PPT) de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour mémoire, ce programme permet d'obtenir des interventions selon divers plafonds d’investissement pour différents types de travaux représentant un pourcentage significatif du coût total du chantier, le solde faisant l’objet d’un emprunt garanti à taux réduit.

Dans le cas présent, l’intervention a été concrétisée à hauteur de 88% sur un plafond de 950.000 euros suite à l’obtention d’une dérogation pour porter la hauteur du plafond de 250.000 à 950.000 euros en étant repris au sein de la liste des projets éligibles au programme 2011.

En route pour un nouveau projet

Suite à l’enquête publique qui s’est déroulée en 2012 dans le cadre de la procédure de délivrance du permis d’urbanisme, le Collège communal a décidé, lors de sa séance du 14 aout 2012, de revoir le projet initial en vue de répondre aux diverses remarques qui avaient été émises à cette occasion en procédant à une refonte en profondeur du projet.

Un nouveau projet a donc été élaboré par le Bureau d’Etudes Bâtiments de la Ville de Namur, sur base du programme qui avait reçu l’aval de la Fédération Wallonie-Bruxelles en 2011 et fait actuellement l’objet d’une procédure de demande de permis d’urbanisme auprès du Fonctionnaire délégué.

Au programme, le projet d’extension prévoit :

  • au sous-sol : un local de psychomotricité et un local sieste

  • au rez-de-chaussée : un réfectoire de 100 m², des sanitaires avec accès PMR, une cuisine et un local pour le personnel d’entretien exclusivement destiné aux activités scolaires ;

  • à l’étage : 3 nouvelles classes primaires et des sanitaires avec accès PMR.

Ces espaces permettront à l'équipe éducative de Loyers de développer une véritable dynamique pédagogique qui garantira une qualité encore meilleure des apprentissages.

Le mardi 15 octobre 2013, l'Echevin du Patrimoine, Tanguy Auspert et sa collègue de l'Enseignement, Anne Barzin, sont allé à la rencontre de l'équipe éducative, des parents et des riverains afin de leur présenter le nouveau projet.

Le bien-être des enfants au quotidien, l’amélioration des conditions de travail des enseignants ainsi que la qualité de l’enseignement communal constituent des priorités qui ont guidé ce nouveau projet tout en ayant égard à la nécessité de s’intégrer au mieux dans le bâti existant.

Signalons que l'enquère publique se termine le 31 octobre 2013.

 Loyers: le nouveau projet d'Ecole Communale à l'enquète publique