Le Comité Consultatif des Locataires et Propriétaires


01.02.2021 - Une présentation du CCLP du Foyer Jambois :
Un acteur incontournable dans la gestion de la Société de Logement de Service Public Jamboise !



. extrait du périodique trimestriel Coté Jambes

Qu'est-ce qu'un CCLP dans une Société de Logement de Service Public (SLSP) ?

Un CCLP, c'est un Comité Consultatif des Locataires et des Propriétaires qui constitue un organe très important entre la Société de Logement locale et les locataires de ladite société.
En effet, le législateur a voulu créer depuis de très nombreuses années (1984) un organe représentatif des locataires des Sociétés de Logement afin de développer et renforcer l'action sociale au sein desdites SLSP et surtout avec la volonté de participation de tous les usagers pour répondre au mieux aux besoins de ceux-ci.
Cela passe notamment par la mise en place de projets individuels, collectifs ou communautaires pour et surtout par les locataires eux-mêmes qui sont les partenaires privilégiés de la Société de Logement.
Si comme son nom l'indique, le CCLP est consultatif, il participe également au processus décisionnel de la Société puisque deux administrateurs représentant le CCLP siègent au Conseil d'Administration et disposent chacun d’une voix délibérative au même titre que les autres administrateurs. Mais leur rôle ne s'arrête pas là ! Le CCLP a bien d'autres missions : il s'occupe de donner un avis sur des questions qui concernent l’ensemble des locataires et propriétaires. Il accueille les nouveaux locataires (isolément ou collectivement). Il organise des activités et des animations dans les quartiers (ateliers divers, Opération Be Wapp, Fêtes des voisins…) en partenariat avec la Société de Logement ou d'autres acteurs sociaux locaux. Il donne son avis sur les relations entre la Société et les habitants, sur l'entretien des logements et leurs abords, sur les projets de rénovation et de construction de la société. Il contrôle et approuve les décomptes des charges locatives…


. Et sur Jambes, qu'en est-il du CCLP ? Que fait le CCLP du Foyer Jambois ?

Historiquement mais encore beaucoup plus depuis quelques années, le CCLP jambois est très actif au sein de notre société. Nous tenons trimestriellement des réunions avec la Présidente Stéphanie Dallemagne et la Trésorière Nicole Hannecart, réunions aux cours desquelles elles ont la possibilité d’évoquer toutes sortes de problèmes avec l'équipe dirigeante,
que ceux-ci concernent de petits ensembles de logements ou des plus grands.
Parfois aussi, le CCLP intervient sur quelques difficultés plus ponctuelles et constitue un relais essentiel entre les locataires et les services de la Société. En effet, ceux-ci peuvent parfois être saturés de demandes, et les locataires ont alors l’occasion de se retourner vers le CCLP qui peut aussi leur expliquer les contraintes auxquelles il faut faire face quotidien-nement. Nous pouvons mettre en exergue qu'une très franche collaboration a toujours été de mise avec le CCLP du Foyer Jambois. Tout le monde a compris depuis longtemps qu'une concertation ouverte et une franche discussion permettaient de mieux rencontrer les attentes de tous les habitants, qu’elles soient d’ordre économique, social, culturel, environnemental, etc.

. Pouvez-vous nous en dire précisément un peu plus sur les activités du CCLP jambois ?

Le Comité Consultatif des Locataires et Propriétaires du Foyer Jambois nous a présenté en ce début d’année son agenda 2021 en espérant très sincèrement pouvoir le respecter, mais cela dépendra évidemment des mesures imposées dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 comme de l’espace disponible pour recevoir dans les locaux les locataires ou toute per-
sonne désireuse de participer à ses activités.
En bref, voici quelques-uns de ses projets : En circuit organisé : une croisière sur la Meuse vers Dinant ; une visite des serres de Laeken ; Bruxelles et ses monuments ; les Jardins d’Annevoie ; le château de Bioul ; Maredsous ; Bruges et ses canaux ; le littoral ; Pairi Daiza ; Han-sur-Lesse ; Chevetogne ; Bouillon ; Rochehaut-sur-Semois ; … Et bien d’autres activités encore sont prévues : les écrans pour tous les âges ; des initiations aux tablettes et smartphones ; des bricolages divers ; des permanences CCLP ; des échanges de livres ; des jeux de société pour tous ; des ateliers « petite couture » ; les bricoleuses du lundi ; les balcons fleuris ; la rencontre « cougnous » ; le concours décorations de Noël ; la rencontre « nouveaux locataires » ; …

. Dans le cadre du contexte de la crise sanitaire due à la Covid-19, le CCLP du Foyer Jambois a-t-il rencontré des difficultés ? Comment a-t-il réussi à surmonter ces épreuves ?

La première difficulté rencontrée pendant la crise Covid-19 a porté sur l’interdiction de rencontres à la suite des décisions du gouvernement fédéral. Dès lors, toutes les activités de l’espèce sur le terrain ont dû être stoppées pour protéger tout le monde. Heureusement, les appels téléphoniques et les aides ponctuelles auprès des plus isolés ont pu compenser un peu le manque de contacts sociaux. Cependant, le confinement a été ressenti par beaucoup de personnes comme la principale cause de l’exacerbation de leur sentiment de solitude.
La deuxième difficulté est la crainte de contracter cette maladie. En effet, vu l’âge moyen des membres du CCLP, plusieurs d’entre eux ne veulent plus se déplacer par crainte de contamination. Ce stress associé à la problématique de la fracture numérique a également renforcé leur impression de solitude. Néanmoins, si le manque de masques a été un véritable problème pour tous lors de la 1ère vague de la Covid-19, le CCLP a retroussé ses
manches et n'a pas hésité à mettre son équipe à l’œuvre. C'est ainsi que plusieurs bénévoles ont rejoint l'équipe du CCLP et celle de l'Athénée royal de Jambes pour coudre des centaines de masques au profit des habitants, et même de nos équipes de travailleurs du Foyer Jambois.
On peut se rendre compte que, malgré les difficultés rencontrées, le CCLP est resté un partenaire solide et fiable qui a diversifié ses missions au mieux de ses possibilités.
Nous ne remercierons jamais assez ses membres pour leur dévouement et leur investissement pendant cette période difficile. Face aux obstacles auxquels il doit actuellement faire face, le CCLP croise les doigts pour pouvoir reprendre ses activités, réactiver son calendrier au plus vite et imaginer d’autres nouveaux projets.


Le Comité Consultatif des Locataires et Propriétaires