La thermographie infrarouge au service des économies d'énergie


Ce 23 mars, l’Echevin des Bâtiments Tanguy Auspert a présenté au Champ d’Ha à Malonne la dernière acquisition du Service Electromécanique : une caméra thermique.



La thermographie infrarouge au service des économies d'énergie
Pionnier en matière de comptabilité énergétique, le Service Electromécanique vient de se doter d'une caméra thermique permettant la réalisation d'audit énergétique.Faisant appel à la thermographie par infrarouge, cette technologie permet de visualiser les anomalies thermiques d'une construction, de rechercher la présence de fluides dans des conduites emmurées ou coulées dans le béton, de vérifier la bonne mise en oeuvre des isolants, de détecter les ponts thermiques ainsi que de contrôler les tableaux électriques.Ce précieux outil permettra de définir les priorités en matière d’investissements à réaliser en matière d'économie d'énergie. D'ores et déjà, est déjà prévue au programme la rénovation des enveloppes de la piscine de Saint-Servais et du Centre socio-culturel et sportif du Champ Ha à Malonne.

La thermographie infrarouge permet de voir et de mesurer à distance et sans contact la température d'objets cible. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une caméra thermique ne permet pas de voir derrière une paroi ou un obstacle. Elle reproduit la température emmagasinée par un corps, ou montre le flux thermique d'une paroi en raison d’un foyer se trouvant à l’arrière.

La caméra thermique enregistre les différents rayonnements infrarouges (ondes de chaleur) émis par les corps et permet de voir à l’œil nu là où se situent les problèmes thermiques d’un bâtiment. Cette démarche s’inscrit tout particulièrement dans la performance énergétique des bâtiments. L’intérêt principal de la thermographie est donc de localiser précisément les déperditions de chaleur.

Différentes situations d’utilisations pour le bâtiment

La thermographie infrarouge au service des économies d'énergie
  • Isolation: permet le contrôle du niveau d’isolation et de sa qualité de pose ou de tenue. Très utile pour faire un état des lieux du niveau d’isolation du bâtiment ou pour savoir par où commencer pour améliorer les prestations énergétiques du bâtiment.

  • Ponts thermiques: les ponts thermiques sont des zones d’un bâtiment par lesquelles l’énergie s’échappe plus facilement. Typiquement au droit des seuils, à la jonction avec les fondations, à la jonction entre structure intérieure et mur extérieur, où une dalle d’étage touche le mur extérieur, aux balcons et linteaux, etc.

  • Humidité et fuites: permet de détecter et de différencier l’humidité venant de 3 principales sources. Fuites de chauffage ou d’eau sanitaire (et sur évacuation), problèmes de condensation, infiltrations aux causes diverses.

La thermographie infrarouge au service des économies d'énergie
  • Chauffage: localisation des conduites de chauffage encastrées, du tracé et de fuites, de même que pour des conduites d’alimentation d’eau chaude ou des évacuations d’eau.
    Infiltrations d’air extérieur: les infiltrations d’air laissent une trace bien visible en thermographie.

  • Localisation d’éléments structurels : en façade et sur la toiture, grâce à une conductivité différente des matériaux, il est possible de localiser les structures dans les bâtiments anciens.

  • Surchauffe d’éléments électriques ou mécaniques : la thermographie permet de localiser précisément les points de surchauffe dans des tableaux électriques mais aussi, sur des éléments mécaniques. Cette analyse s’inscrit parfaitement dans un cadre préventif ce qui réduit considérablement les risques d’incendie et/ou d’arrêt de production non programmé dans des installations techniques.

  • Vitrage : Détection de double vitrage cassé ou défectueux.

L’analyse thermographique permet donc :

La thermographie infrarouge au service des économies d'énergie
  • Une amélioration du contrôle qualité.
  • Une anticipation des pannes par la maintenance prédictive.
  • Une amélioration de la sécurité des installations mécaniques et électriques.
  • Une économie d’énergie.
  • Une évaluation et une expertise des biens immobiliers et mobiliers.
  • Une amélioration du bien-être du personnel.

A lire aussi:

thermographie_a_namur.pdf Thermographie à Namur  (345.19 Ko)