La BD "Namur La Ville Rêvée" : le Patrimoine en héros


17.11.2017 – Grâce au collectif de dessinateurs des Harengs Rouges, Namur et son patrimoine sont désormais les héros d’une série d’histoires. L’échevin du Patrimoine, Tanguy Auspert, ne peut que se réjouir de cette mise en valeur via un des domaines d’expertise de notre plat pays : la bande dessinée.



Ce n’est pas tous les jours que Namur est au centre d’une bande dessinée. La capitale wallonne en est même la principale héroïne ! Et c’est via son patrimoine qu’elle est mise en valeur au travers d’une série d’histoires dessinées.

Pas moins de 128 pages !
Il faut remercier le collectif de dessinateurs issu de l’Académie des Beaux-Arts de Namur, Les Harengs Rouges. Ce sont eux qui sont à l’origine de cette idée qui a donné naissance à 128 pages (soit 2x un album normal) regroupées sous un seul titre: « La Ville Rêvée », Namur comme vous n’avez jamais osé l’imaginer.

Comme l’explique Benoi Lacroix, professeur à l’Académie et membre du collectif, le patrimoine namurois a servi de source imaginaire pour divers scénarios. On part dans le rêve grâce aux endroits emblématiques de la Ville de Namur : le Théâtre, le Grognon, etc…

Qui plus est, cette bande dessinée est d’actualité, comme le souligne Benoi Lacroix : « Avec toutes les rénovations au sein du patrimoine namurois en ce moment, on pourrait déjà faire un Tome 2 ».
Quoi de plus normal, dès lors, que de présenter, l’ouvrage au sein de l’Académie, elle-même en pleine rénovation ! Félicitations au collectif.


La BD "Namur La Ville Rêvée" : le Patrimoine en héros