Jambes Amée: les façades rénovées du Château


28.05.2022 – Le Château d’Amée trône fièrement au cœur du Parc d’Amée. Depuis quelques semaines, il a récupéré toute sa superbe grâce au magnifique travail des hommes/femmes du Service de la Maintenance : toutes les façades ont été rénovées, rejointoyées, les briques abîmées ont été remplacées,… Après les travaux de 2009, 2012 et 2013, les associations qui occupent les lieux bénéficient d’un tout nouvel outil, aussi beau que fonctionnel.



Le Château d’Amée est une des pièces majeures du patrimoine jambois. Ce « bout d’histoire namuroise » est situé dans l’écrin vert que représente le parc d’Amée.

Autant dire que ce bâtiment bénéficie, depuis plusieurs années, d’une attention toute particulière de la part de l’Echevin du Patrimoine et des Bâtiments communaux, et Jambois de cœur, Tanguy Auspert.

L’exemple le plus récent : la remise en peinture et la rénovation complète des quatre façades du château par le Service de la Maintenance, dont Tanguy Auspert a la charge.

Les travaux ont débuté en juillet 2021 et se sont terminés en octobre de la même année. Suite à des problèmes de livraison de matériaux dûs à la crise Covid, ils ont pris un peu de retard, mais les hommes/femmes du Service Maintenance étaient sur la balle dès qu’une reprise du chantier pointait le bout de son nez.

En effet, la livraison de certaines briques a posé problème. Au cours des travaux de nettoyage des façades, plusieurs briques ont montré d’importants signes de fatigue et de porosité. Elles se défaisaient au fur et à mesure du nettoyage. Leur remplacement était donc nécessaire.

L’intervention du service Maintenance en quelques chiffres :

Au niveau des peintres :
- +/- 2300 heures de travail
- 4.000 euros de fourniture dont 2 km de bande de marquage, 10 litres de décapant, 180kg de primaire, 225 litres de peinture façade, 18 litres de lasure châssis, 8 litres de laque antirouille ,…
- Dépense : 57.000 euros

Au niveau des maçons :
- +/- 1200 hr + encadrement
- 3.000 euros de fourniture dont 2 palettes de brique au format particulier et donc 1200 briques remplacées
- Dépense: 28.000 euros

Ce chantier vient, aujourd’hui, compléter la liste des travaux déjà effectués au sein du Château. En effet, en 2009, la Ville de Namur avait déjà procédé à la restauration de l’escalier d’entrée. C’est ensuite en 2012 que l’intérieur du Château a bénéficié d’une importante rénovation au rez-de-chaussée. Enfin, en 2013, sur demande l’Echevin Tanguy Auspert, la Ville a fait installer un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite.

La mâtinée des Associations après la rénovation des façades


Les façades rénovées en 2022


Après la rénovation intérieure de 2012


2012 : le chantier de la rénovation intérieure


Jambes Amée: les façades rénovées du Château