Fresque des Wallons : Nafi et l'abbé Malherbe


5 Juillet 2018 – Le Collège communal a pris une décision concernant le projet de restauration de la Fresque des Wallons située dans les Jardins du Mayeur. Le coût de l’intervention est moindre que celui estimé. Ensuite, les personnages qui seront rajoutés sur le mur ont été sélectionnés.



Le 22 mars dernier, lors du Conseil communal, il a été décidé de restaurer la Fresque des Wallons, grande peinture murale et urbaine surplombant les Jardins du Mayeur, via le cahier des charges établi par le service Bâtiment de la Ville (BEB) en soutien au service de la Culture.

Le Collège a approuvé il y a peu l’attribution du marché ainsi que l’ajout de nouveaux personnages sur la fresque. Le bourgmestre, Maxime Prévot, et l’échevin du Patrimoine, Tanguy Auspert, sont heureux de pouvoir passer à l’étape suivante.
En ce qui concerne l’entreprise qui va restaurer l’œuvre, c’est simple : il s’agit de celle qui dispose des droits patrimoniaux et moraux sur la fresque, « CitéCréation ».

L’Abbé Paul Malherbe et Nafi !
Quant aux personnages sélectionnés par le Comité de suivi « Rénovation du Mur des Wallons », il s’agit de :
- En fenêtre
• L’Abbé Malherbe
• Une sculpture de Félix Roulin : la déesse Diane
- En pied de façade
• La namuroise et athlète mondiale de l’année 2017, Nafissatou Thiam
- À inscrire sur des tranches de livres
• Pairi Daiza
• Namur en Mai
• Willy Peers

Et, last but not least, le coût de la rénovation est moins élevé qu’estimé dans un premier temps. En effet, le cahier des charges indiquait un montant de 78.000 euros. Il est aujourd’hui de 73.205 euros.

Pour rappel, les travaux vont se dérouler en deux temps.
• Tout d’abord, en atelier, il va falloir refaire intégralement (et à l’identique) les toiles arrachées ainsi que les 5 personnages aux fenêtres. Sans oublier la création des nouveaux personnages.
• Ensuite, dans un deuxième temps et à réaliser sur place, il va falloir :
- Réaliser le marouflage des toiles.
- Repeindre les personnages présents sur le mur. A savoir : le vitrail Charlemagne, l’alpiniste Sarkany, le Marsupilami, la Schtroumpfette, le cop wallon, la macrâle, le peintre Dandoy, les Echasseurs et les 2 personnages anonymes.
- Retoucher le reste de la fresque si nécessaire.
- Faire disparaître les tags et le « fantôme » de la colombe
- Appliquer un vernis de protection permettant d’unifier les couleurs sur l’entièreté de l’œuvre.
Sans oublier la pose d’un vernis anti-tags sur la partie inférieure de la fresque, et ce, jusqu’au-dessus des vitrines.
Au niveau du timing, le montage des échafaudages se déroule entre le 1er et le 15 août. Le nettoyage et la restauration, aura lieu autour du 6 août pour se terminer vers le 7 septembre.
La deuxième phase, soit l’ajout des personnages par « CitéCréation », devrait se dérouler pendant les Fêtes de Wallonie pour se terminer en octobre.

Début du chantier, le 16 août



Fresque des Wallons : Nafi et l'abbé Malherbe