Extension de l'école d'Heuvy


A l’école d’Heuvy, le projet de construction d’extension se concrétise enfin. Il devrait aboutir d’ici la rentrée scolaire 2017.



C’est une année scolaire bien particulière pour les petits bouts de chou de l’école d’Heuvy. La salle de gymnastique et un des deux chalets en bois situés à proximité sont désormais détruits en vue d’y accueillir, à la place de l’ancienne salle de gym, une nouvelle construction.

Une extension tant attendue…
L’extension de l’école d’Heuvy est un projet fort attendu par les élèves et le corps enseignant.
Avec un quota de 48 élèves en maternelles (3 classes) et 85 élèves en primaires (5 classes) pour cette année scolaire, les infrastructures existantes rendent les élèves de plus en plus à l’étroit. Il y a 10 ans encore, l’école ne comptait que… 5 classes !
En outre, il ne faut pas oublier que certaines classes ne bénéficient pas encore du confort d’avoir des murs « en dur ». Deux chalets en bois avaient été installés dans les années 60-70 pour accueillir des classes (2 l’année dernière) et deviennent fort vétustes pour accueillir les élèves dans des conditions idéales.

Deux classes supplémentaires
Les élèves ont désormais de quoi se réjouir : les anciens chalets dits provisoires ne seront bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Le premier est déjà démoli et le second le sera lorsque le nouveau bâtiment sera prêt. Le bâtiment principal de l’école reste quant à lui bien en place pour accueillir les élèves dans les 6 classes qu’il abrite.

Un dossier à rebondissements
Pour aboutir, le projet d’extension de l’école d’Heuvy était un véritable parcours du combattant.
Initié en 2011 par l’Echevin en charge du Patrimoine Tanguy Auspert, le projet a été mené en collaboration avec Anne Barzin, Echevine de l’Enseignement.
Après bien des épisodes, la promesse ferme de subsides de la Fédération Wallonie-Bruxelles tombe enfin en août 2015.
Le marché est ensuite attribué en décembre 2015 à l’entreprise Cobardi s.a. pour un montant de 1.078.944,21 € TVAC. La Fédération Wallonie-Bruxelles intervient dans les travaux à concurrence de 844.996 €, le reste étant à charge de la Ville de Namur.

Une école refaite de A à Z
Avec la future extension, tous les gros travaux auront déjà été exécutés dans l’école.
Pour rappel, le bâtiment principal de l’école avait déjà bénéficié de nombreux travaux durant l’année scolaire 2011-2012 grâce à l’Echevin Tanguy Auspert : pose de nouveaux châssis isolant et insonorisant, aménagement des locaux contre l’incendie, renouvellement de la toiture avec intégration de panneaux photovoltaïques, nouveau parking extérieur… Ces travaux, d’un montant avoisinant les 555.000 €, avaient nécessité l’installation de modules provisoires de par l’importance des travaux.
D’ici un an, les petites têtes blondes de l’école d’Heuvy travailleront donc dans les conditions les plus optimales qu’il soit. Un objectif que poursuivent sans relâche les Echevins Auspert et Barzin.


Extension de l'école d'Heuvy