Ecole de la Court'Echelle : un nouveau visage


07-07-2016 - A Namur, l’école de la Court’Echelle va connaître un profond chantier de rénovation en vue d’accueillir – en plus de ses élèves actuels - une partie de la crèche des P’tits Pouyons. Cette semaine, les classes primaires, maternelles et la halte-garderie qui se trouve au sein de l’école ont déménagé temporairement en attendant leur nouveau bâtiment.



Cette fois-ci, c’est au tour de l’école communale du centre-ville de bénéficier d’un sérieux lifting. La Court’Echelle, devenant avec les années inévitablement désuète et peu pratique par rapport aux besoins des occupants, va être repensée et rénovée de fond en comble dès le mois d’octobre prochain afin d’accueillir une crèche supplémentaire. Le Premier Echevin en charge du Patrimoine, Tanguy Auspert, en collaboration avec l’Echevine de l’Enseignement Anne Barzin, est à la tête de ce vaste chantier de rénovation.

Des premiers travaux en 2009 et 2011

L’école du Centre n’en sera pas à son premier chantier. Depuis l’arrivée de Tanguy Auspert au Patrimoine en 2007, l’école aura déjà bénéficié du renouvellement de tous les châssis en 2009 pour un montant de près de 160.000 € TVAC, mais aussi du renouvellement des toitures avec intégration de panneaux photovoltaïques pour près de 290.000 € TVAC en 2011.
C’est néanmoins maintenant un chantier de toute autre ampleur qui va voir le jour : le marché a été attribué à l’entreprise Dherte-Istasse pour un montant de 1.659.430,22 € TVAC.

Une nouvelle école… ou presque !

La nouvelle école de la Court’Echelle sera méconnaissable au vu des travaux qui vont être réalisés. Le bureau d’architecture B-Solutions a proposé une toute nouvelle organisation des locaux pour pouvoir installer une partie de la crèche des P’tits Pouyons (à savoir 54 enfants), tout en maintenant l’espace nécessaire pour les occupants actuels (120 enfants).

Un déménagement provisoire
L’école devenant en chantier au début de l’année scolaire prochaine, il faudra inévitablement déménager provisoirement les occupants.
La halte-garderie « Les Canailloux » devrait prendre ses quartiers Place Maurice Servais dans le bâtiment qu’occupe la crèche des P’tits Pouyons, avant que les travaux du téléphérique ne commencent (21 enfants).
Quant à l’école de la Court’Echelle, et bien conscients de l’importance de garder une école dans le centre-ville, les Echevins Tanguy Auspert et Anne Barzin ont mis tout en œuvre pour trouver un endroit à proximité. C’est ainsi que l’école prendra temporairement ses quartiers à l’ancien Mess des Officiers, à côté du parking Rogier.
Certaines classes de l’école des Beaux-Arts y étaient encore il y a peu, mais la rénovation profonde de ce site classé (entamée également par l’Echevin du Patrimoine) a permis aux élèves de retrouver leur bâtiment d’origine.
Pour pouvoir s’installer au Mess des Officiers, quelques petits travaux ont étés réalisés par les services communaux en vue d’être aux normes incendie : remise en marche des éclairages de secours, des extincteurs manquants, etc.
Cette semaine, l’école s’est attelée au grand déménagement. Pour ce faire, le service Logistique de la Ville a mis à disposition plus de 200 caisses de déménagement.

Nouvelle école à l’horizon 2017
Les travaux allant désormais démarrer d’ici le mois d’octobre 2016, ceux-ci devraient durer une année complète.

Le nouveau visage de l'Ecole présenté à la presse

En plein déménagement

Ecole de la Court'Echelle : un nouveau visage