2010: l’été de tous les chantiers




2010: l’été de tous les chantiers
Des travaux de rénovation ont été effectués pendant les vacances scolaires d'été 2010, dans une dizaine d’écoles namuroises. Une rénovation qui vise une remise aux normes d'hygiène, de confort et de sécurité, tout en respectant l'environnement. A quelques jours de la rentrée, l’heure est au bilan.

A une bonne semaine de la rentrée, Tanguy Auspert, Echevin du Patrimoine a fait un petit tour d’horizon sur les travaux de rénovation réalisés, dans les écoles namuroises, durant les vacances d’été. Rafraîchissement de peinture, pose de nouveaux châssis, nouveaux sanitaires, nouvelle toiture, remise en conformité incendie, l’Echevinat du Patrimoine a procédé à des travaux de rénovation dans 12 implantations scolaires.

Les interventions ne sont pas partout de même ampleur. Mais toutes ont en commun un même objectif: celui de faire en sorte que les enfants vivent mieux, ensemble, à l’école. Entre pose de nouveaux châssis et réfection de toiture, l’accent est mis sur l’alliance entre confort et écologie.

Après les écoles d’Erpent et de la Cour’t Echelle, un budget de 1,5 millions d’euros vient d’être consacré au remplacement de châssis à simple vitrage par du double vitrage à haut rendement dans pas moins de 9 implantations scolaires (Velaine, Bouge Moulin à Vent, La Plante, Jambes Parc Astrid, Naninne, Beez et les 3 écoles de Salzinnes) durant les mois de Juillet et Août 2010. Au total, ce sont 2500 m² de vitrages qui ont été remplacés, avec à la clé 40.000 €/an d’économie d’énergie et 145 tonnes de CO² rejetées en moins.

De son coté, l’école de Flawinne se verra dotée d’un nouveau bloc sanitaire devenu indispensable au vu de la vétusté des anciens. Le montant des travaux est de 125.000€ dont 110.000€ pris en charge par la Communauté française, dans le cadre du Programme Prioritaire des Travaux (PPT).

L’accent a été mis sur l’école communale de Beez, qui au fil des ans, avait pris quelques rides et où il devenait urgent de procéder à de sérieux travaux de rénovation. C’est aujourd’hui chose faite !

Au programme : pose d’une nouvelle toiture munie de panneaux photovoltaïques avec une capacité de production de 7585 kWh/an correspondant à 37% de la consommation annuelle de l’école à savoir 20336 kWh. Cette installation permettra d’engendrer une économie de 1.500€/an. Ainsi qu’une recette de 3.700€ correspondant à 43 certificats verts. En outre, la toiture sera complètement isolée le tout pour un montant de 200.000€. Il sera également procédé au remplacement de 125m² de châssis pour 85.000€ et à la mise en conformité aux normes incendie des locaux pour une dépense de 32.225€. Une toute nouvelle chaudière d’une valeur de 4.000€ a été installée.

Au total, ce ne sont pas moins de 2 millions d’euros, qui auront été investis, dans la rénovation et l’embellissement de nos écoles namuroises, cet été. Nul doute que ces changements, profiteront à nos petites têtes blondes.

Cliquez sur les logos pour retrouver les photos