Halle al Chair : nouvelle affectation après rénovation


27.04.2017 – Le cahier des charges relatif à la restauration extérieure et intérieure de la Halle al’Chair a été approuvé au Conseil Communal d’avril. Une étape importante dans le cadre de sa future réaffectation.



Acquise par la Ville de Namur en 1806, le bâtiment abrite depuis 1855 le Musée Archéologique. La richesse, la variété des collections et le système innovant de classement (par lieu et date) ont été saluées par de nombreuses personnalités. Elles ont participé au rayonnement de la Ville par-delà les frontières. Le Musée aurait même servi de modèle au célèbre musée des Antiquités nationales de Saint-Germain.

Ce bâtiment, classé en tant que monument en 1936 et repris sur la liste du patrimoine exceptionnel de Wallonie en 2013, est ainsi empreint d’un passé à ne pas négliger dans le cadre d’une restauration et réaffectation. Le projet est d’ailleurs intimement lié au projet de déménagement du Musée Archéologique vers les Bateliers, qui permettra de répondre au besoin d’espace exprimé depuis plus de 150 ans par le Musée archéologique.

Un lieu dédié à la culture et au tourisme
Accueillant également en 2009 l’office du tourisme, la Halle al’Chair ne sert aujourd’hui plus que de point de ralliement des groupes touristiques pour débuter les visites, l’office du tourisme étant désormais à droite de la gare des trains.
D’ici 3 ans, le bâtiment accueillera de nouvelles fonctions touristiques, culturelles, éducatives et de représentation, avec notamment un office du tourisme digne de la capitale Wallonne.
Répartis sur près de 900m², la Halle al’Chair dispose d’environ 220m² par étage et sera entièrement accessible et adapté aux PMR. Ces derniers pourront atteindre le rez-de-chaussée via une plate-forme rue du Pont, et le sous-sol sera accessible via un ascenseur extérieur de la maison de la culture. A l’intérieur du bâtiment, un ascenseur desservira tous les étages et les sanitaires seront adaptés.

Une restauration intérieure et extérieure
Le projet de restauration validé au Conseil de ce soir concerne à la fois la restauration de l’enveloppe (phase 1) ainsi que les aménagements intérieurs (phase 2).
Les missions d’auteur de projet, incluant les études architecturales et le suivi des travaux, ont été confiés à la sprl Architecture et Urbanisme Francis Haulot pour la restauration de l’enveloppe extérieure et à l’Association momentanée Architecture et Urbanisme Francis Haulot Sprl - Atelier d'architecture ARC - Atelier d'architecture ARCOPLAN sprl - Bureau Greisch Ingénérie sa pour la restauration intérieure.

Estimé à 3.387.325,47 € TVAC, ce marché devrait être attribué au mois de juillet, sous réserve de l’octroi des subsides. Ceux-ci seront sollicités auprès de la Région Wallonne pour le patrimoine, du Commissariat Général du Tourisme pour le tourisme, et de la Fédération Wallonie-Bruxelles au titre de la culture. Ils sont estimés à 600.000 € au minimum.

Réouverture début 2020
Dès la fin des procédures administratives, le déménagement des collections du Musée Archéologique présentes à la Halle al’Chair sera planifié début 2018, ce qui permettra d’amorcer les travaux au printemps.
Le délai d’exécution est actuellement estimé à un an. Il s’agira ensuite de procéder aux aménagements intérieurs spécifiques à l’office du tourisme. La réouverture du bâtiment réaffecté est prévue pour début 2020.
Ce projet de restauration et de réaffectation correspond parfaitement aux objectifs de déploiement touristique et culturel de la Ville, et de, dans le respect des fonctions historiquement remplies par cet édifice.

Tanguy Auspert, Premier Echevin en charge du Patrimoine, Patricia Grandchamps, Echevine du Tourisme, et Cécile Crefcoeur, Echevine de la Culture, se réjouissent de la concrétisation de ce projet ambitieux.


Le reportage de CanalC


Halle al Chair : nouvelle affectation après rénovation